Le mercredi 29 mars 2017 dans la commune de Kamalondo, à Lubumbashi (Haut-Katanga), Coca-Cola et son partenaire en RDC, le groupe HYPER PSARO, ont officiellement procédé à l’inauguration d’une nouvelle usine totalement consacrée à la mise en bouteille des boissons non gazeuses.

Cet événement s’est déroulé en présence de plusieurs autorités de la province du Haut-Katanga, notamment le vice-gouverneur adjoint, Bijou Mushitu Kat et le maire de la ville, Jean Oscar Sangouza, ainsi que des hauts dirigeants de COCA-COLA COMPANY et des chefs d’entreprise au niveau local, national et international venus se rendre compte de la capacité industrielle de ces géants de la boisson.

Par cette installation considérable : doté d’une capacité de production de 17.000 bouteilles PET par heure – des bouteilles en plastique qui sont plus légères, plus solides, plus souples et aussi transparentes que du verre – et 12.000 cartons par heure, ce nouveau complexe industriel de la province ambitionne également de créer une cinquantaine de postes supplémentaires ainsi qu’une centaine d’emplois indirects dans le secteur des boissons.

C’est donc avec un grand enthousiasme que Matrona Filippou, la directrice Afrique de Coca-Cola en matière des boissons non-gazeuses, a savouré l'instant, en déclarant au nom du système Coca-Cola en RDC : «  Je tiens à vous remercier tous de vous être joints à nous à l’ouverture officielle de cette importante installation. L’initiative de cet investissement est pour nous un symbole de notre confiance dans l’immense potentiel de ce pays », s’est-elle réjouie devant toute la presse locale. 

Profitant de la circonstance, cette dernière a demandé un toast pour souhaiter la bienvenue aux produits devant les invités de marque venus assister à l’événement.

A son tour, Bijou Kat, vice-gouverneur adjoint du Haut Katanga a tour à tour remercié les responsables du groupe HYPER PSARO et la firme Coca-Cola d’avoir doté la ville de Lubumbashi d’une entreprise moderne de production pour la mise en bouteille des boissons non gazeuses.

Une visite des lieux a par ailleurs été organisée pour découvrir les infrastructures de la nouvelle entité industrielle de la ville cuprifère et hautement équipée, partant de la salle de préparation de produit jusqu’à l’emballage des bouteilles. 

A l’issue de la visite guidée, Jean Coundouris, l’administrateur associé du groupe HYPER PSARO, s’est dit réjoui du fait que l’usine fonctionne avec des normes internationales et un personnel très qualifié : « C’est ensemble que nous pouvons contribuer réellement à la reconstruction de notre pays et partant de notre chère province du Haut-Katanga » a-t-il déclaré.

L’ouverture de cette usine marque l’entrée de la firme Coca-Cola sur le marché des boissons non gazeuses en RDC, avec un investissement de presque 20 millions de dollars US.

La cérémonie d’ouverture a été ponctuée par la coupure du ruban inaugural avant de se poursuivre sur une ambiance exceptionnelle par un cocktail où chacun a pu savourer les rafraîchissements fabriqués dans cette usine. 

La nouvelle délicieuse boisson RANI est déclinée en quatre parfums : orange, pomme, mangue et tropical. L’offre vient élargir le portefeuille existant de boissons de Coca-Cola, ainsi proposant plus de choix aux consommateurs pour répondre à leurs nouvelles demandes.