Coca-Cola est présent au Nigeria depuis plus de 60 ans et a l'intention d'étendre sa présence en investissant dans Chi Limited, l'un des leaders africains dans le secteur de la boisson.

Chi Limited, détenue majoritairement par la compagnie financière TGI Group, est un fabriquant ouest-africain à succès de produits laitiers et de boissons rafraîchissantes qui distribue deux types de boissons à forte croissance non seulement au Nigeria, mais aussi à travers l’Afrique. L'entreprise soutient des marques locales telles que Hollandia et Chivita et emploie plus de 1 400 personnes au Nigéria. 

L'accord initial prévoit que Coca-Cola effectue un investissement minoritaire dans Chi Limited. Les deux sociétés comptent élargir leur relation au cours des prochaines années. Coca-Cola et Chi Limited produisent les boissons gazeuses les plus populaires du Nigeria, du jus, de l'eau, des produits laitiers à valeur ajoutée et des boissons à base de thé. L'accord permettra aux deux entreprises de rentabiliser leurs investissements et d’améliorer leurs compétences respectives afin de stimuler davantage l'innovation tout en augmentant la disponibilité de leurs produits et le choix qu'ils peuvent offrir aux consommateurs. De plus, Coca-Cola et Chi Limited ont convenu de discuter et d'explorer d'autres opportunités dans la région afin d’accroître d’avantage leur nouvelle relation.

Les deux entreprises sont bien enracinées au Nigéria et servent les consommateurs nigérians depuis 100 ans. Elles s'appuient sur une vaste chaîne d'approvisionnement de clients, détaillants et fournisseurs locaux. Le Nigeria compte plus de 170 millions d’habitants, la plus grande population en Afrique, dont plus de 60% ont moins de 25 ans. Le pays est également la plus grande économie du continent africain et continue de montrer un fort potentiel de croissance.

Nathan Kalumbu président de Coca-Cola Eurasie et Afrique a déclaré : «Coca-Cola et Chi partagent le même engagement en Afrique : investir dans nos opérations, continuer d’innover pour que notre relation nous permettre de continuer de servir aux consommateurs nigérians, la boisson numéro un dans chacune des catégories que nous proposons.»

Coca-Cola est présent en Afrique depuis que la première goutte de Coca a été versée à Johannesburg en 1928 et a atteint aujourd'hui un niveau d’investissement sans précédent sur le continent. En 2014, Coca-Cola avait annoncé une augmentation de son investissement en Afrique à hauteur de 17 milliards de dollars de 2010 à 2020 pour financer de nouvelles lignes de fabrication, accroître les capacités de distribution et acquérir des équipements de rafraichissement tout en créant des emplois et opportunités sur le continent. Aujourd'hui, les produits de la société rafraîchissent les populations dans chaque pays d’Afrique et, avec ses partenaires de mise en bouteille, emploie plus de 70 000 personnes dans 145 usines de mise en bouteille et de mise en conserve.