Brian Smith président du groupe EMEA (Afrique, Moyen-Orient, Europe) pour Coca-Cola s’est récemment rendu en Côte d’Ivoire pour rencontrer les autorités sanitaires et lancer Safe Birth Initiative (l’initiative accouchements sans risques). Ce partenariat avec le ministère de la Santé vise à réduire les taux de mortalité maternelle et néo-natale.

L’annonce a été faite à l’occasion d’une rencontre avec le président ivoirien Alassane Ouatarra à la résidence présidentielle à Abidjan. « Notre engagement à promouvoir le développement durable est un point fondamental de la stratégie de Coca-Cola envers une croissance d’activité durable. L’initiative accouchements sans risques démontre cet engagement et va aider à sauver des vies de nombreuses mères et nouveaux-nés, mais également soutenir les efforts remarquables du gouvernement pour renconstruire ce beau pays ».

Le président Ouatarra a exprimé sa gratitude envers le soutien apporté par Coca-Cola envers l’économie et les communautés de ce pays. « Ce programme va se traduire par une amélioration des soins et une économie dans le budget, cet argent pouvant être redirigé vers d’autres besoins. », a-t-il affirmé, soulignant les faibles résultats du pays en matière de santé maternelle et infantile vis-à-vis des objectifs millénaires du développement.

Coca-Cola travaillera en partenariat avec Medshare International, une organisation caritative basée aux Etats-Unis qui utilisera son réseau de bailleurs de fonds pour fournir de l’équipement médical, des kits et des fournitures d’une valeur de 11,8 millions de dollars US pour renforcer la capacité des services de maternité dans plusieurs hôpitaux publics afin de permettre des accouchements plus sûrs et des soins d’urgence pour les mères et leurs nouveaux-nés. Le programme comprend également la formation des techniciens bio-médicaux pour garantir une utilisation adéquate et l’entretien des équipements fournis.

La signature du partenariat a eu lieu à l’occasion d’un cocktail durant lequel le ministre ivoirien de la Santé, dr Goudou Coffi a qualifié les soins de maternité et néo-nataux de priorité dans le domaine de la santé publique du pays. « Le soutien de Coca-Cola dans le cadre de Safe Birth Initiative renforcera de manière significative notre système de soins afin de remplir les objectifs de développement durables sur la question de la mortalité maternelle et infantile », a-t-il ajouté.

Le président de l’unité opérationnelle Afrique de l’Ouest (WABU) Peter Njonjo a expliqué aux invités la priorité accordée par Coca-Cola aux femmes qui sont le pilier des activités de la marque, surtout en Afrique où elles jouent un rôle crucial dans la distribution et le commerce de détail. « A l’instar de notre initiative 5by20, l’initiative accouchements plus sûrs qui sera également inaugurée au Nigeria, nous permettra de promouvoir le bien-être des femmes », a-t-il ajouté.

Brian Smith s’est également entretenu avec les partenaires WABU lors d’une réunion-débat où il a évoqué la nouvelle stratégie de croissance de la Compagnie, réitérant l’engagement de la direction à faire de la Compagnie une marque tournée vers le consommateur avec une offre multiples de boissons (« Total beverage company »).