Au cours d'une récente visite sur trois marchés stratégiques d’Afrique de l'Ouest, Nathan Kalumbu, président de Coca-Cola Eurasie et Afrique, a souligné l'engagement de Coca-Cola envers la région dans une série d'échanges avec des chefs d'État et des acteurs influents. La visite au Cameroun, en Côte d'Ivoire et au Sénégal a également permis à Kalumbu de renforcer la confiance de l'entreprise dans l’avenir, comme le montrent la croissance des investissements, les partenariats innovants et les initiatives communautaires à succès.

Le cumul des années de présence de Coca-Cola dans ces trois pays dépasse 150 ans, et Kalumbu a pu expliquer aux dirigeants de chaque pays les mesures que la société prend pour étendre sa présence. Les visites aux premiers ministres Dione (Sénégal),  Philemon Yang (Cameroun) et au président Alassane Ouattara (Côte d'Ivoire) ont également été une occasion précieuse d'entendre le souhait des chefs d'Etat de renforcer les liens avec les principaux investisseurs du secteur privé, avec Coca- Cola. Félicitant The Coca-Cola Company pour cette marque de confiance, le président Outtara a déclaré: «Nous sommes très encouragés lorsque des sociétés réputées comme Coca-Cola investissent avec confiance dans notre pays. C'est un signe très prometteur. Nous nous engageons à aider Coca-Cola à réussir ses projets.»

Kalumbu a également rencontré des dirigeants d’entreprises partenaires de mise en bouteille, dont SIAGRO au Sénégal, qui aide Coca-Cola à accélérer la croissance dans la catégorie à forte croissance des alambics grâce à la récente Minute Maid lancée en 2014 et au lancement d'une ligne de jus tétra-pack. Il a également pu recevoir une mise au point sur les progrès réalisés dans la stratégie de l'entreprise qui consiste à construire une chaîne d'approvisionnement locale avec des partenaires fournisseurs locaux dans le domaine des jus qui profitera à des milliers d'agriculteurs sénégalais. 

Le souci d’apporter un soutien aux communautés locales est au cœur de la stratégie commerciale de Coca-Cola sur tout le continent africain. Cela s'appuie sur l’idée que pour que notre société connaisse plus de succès, il faut que les communautés elles-mêmes connaissent également la prospérité. Au Cameroun, Kalumbu a fait un important don de la Fondation Coca-Cola Africa au secteur de la santé à travers son programme ShareHope qui profitera à deux hôpitaux régionaux. De même, dans le cadre de l'initiative Replenish Africa de Coca-Cola - qui a déjà servi deux millions de consommateurs en Afrique - le projet promesse du millénaire du Sénégal a modernisé les systèmes d'irrigation en vue d’améliorer la production des cultures, et a apporté de l'eau potable à plus de 40 000 bénéficiaires à ce jour.